Aide à la navigation maritime

En 2017, VES Consulting a étendu sa division de télécommunications maritime pour répondre aux besoins des armateurs algériens et étrangers dans le domaine de la maintenance des équipements de radio navigation maritime tels que : GMDSS, Radar, EPIRB, SART, AIS, Gyro, Shore Based Maintenance (SBM) dans le respect des normes et exigences internationales telles que : SOLAS et IMO.

VES Consulting s’occupe de la coordination maritime sur tous les ports nationaux et internationaux à travers son réseau de partenaires dans le monde, notamment: Espagne, France, Turquie, Grande Bretagne, Belgique, Maroc, Egypte.
L’objectif principal, est de répondre à temps aux demandes des navires algériens et étrangers (marine marchande, marine nationale, embarcation de pêche, pilotines, remorqueurs,…).

Un seul interlocuteur pour tous les services et sur tous les ports du monde.

 

Équipes qualifiées

Le département maritime est composé d’équipes qualifiées pour répondre aux besoins de ses clients, en matière de distribution, d’installation et de maintenance des équipements de radionavigation maritime. Ces équipes ont été formées et certifiées auprès de nos principaux partenaires : KELVIN HUGHES, JOTRON, KANNAD, Thrane & Thrane, SIMRAD, Raytheon Anschutz.

 

Domaines d’activité

  • Équipements électroniques de navigation et aide à la navigation maritime (Radar, ECDIS, BNWAS, VDR, GPS, Sondeur,…)
  • Équipements de télécommunication marine (VHF, MF/HF, UHF, Satellite…)
  • Équipements spécifiques liés à la pêche professionnelle.
  • Balises de détresse et transpondeurs radar (EPIRB, SART).
  • Équipement de sécurité, sureté maritime.

 

Nos Solutions :

1) Radio communication :

Radio VHF

La radio VHF est une radio émettrice/réceptrice qui travaille sur les fréquences dans la bande VHF (Very Hight Frequency) maritime (156 MHz -162 MHz), avec une puissance d’émission de 1 à 25W. Sa portée est de 2 à 30 Nm (Nm: Nautical Mile=1,8 Km).
Il ya deux type de radio VHF:

  • Radio Fixe: pour communication entre Navire-Navire ou Navire-Terre (port)
  • Radio Portatif: pour communication à l’intérieur du navire (passerelle- salle des machine par ex), sa portée est faible par rapport à la station fixe ainsi sa puissance d’émission (1W).

Radio MF/HF

La radio MF/HF est une radio émettrice/réceptrice qui travaille sur les fréquences dans la bande MF/HF (Medium Frequency/ High Frequency) maritime (2 MHz -30 MHz), avec une puissance d’émission allant jusqu’au 500W. Sa portée pourra atteindre qq 100 Nm.
Une station MF/HF est obligatoire pour les navires qui naviguent dans la zone A2 et plus. Elle pourra être utilisée comme un station RadioTelex.

SAT-C

Le sat –C est un terminal SES (Ship Earth Station) qui fait partie de la station GMDSS du navire, c’est un équipement qui utilise la télécommunication spatiale via les satellites d’INMARSAT, il est obligatoire sur les navires qui naviguent dans la zone A3.
Il permet d’échanger les emails avec la terre et aussi de recevoir les alertes et messages relatives à la sécurité de navigation et météo et aussi des détresses venant des autres navires.

 

2) Radio navigation

RADAR

Le radar (RAdio Detection And Ranging) est un système qui utilise les ondes électromagnétiques pour détecter la présence et déterminer la position ainsi que la vitesse d’objets tels que les avion, les bateaux. Dans le maritime, il existe deux type de radars, le X-Band et le S-band selon leur fréquences : le X-band (9GHz) et le S-band ( 3GHz). La portée des radars maritimes pourra atteindre les 96 Nm.

GPS

Le GPS ( Glopbal positionning System) est un système de géolocalisation fonctionnant au niveau mondial, cet instrument est très important dans la navigation maritime, il permet au navire d’avoir sa position (Longitude & Latitude) et est très utile dans le calcul des routes maritime.
le GPS utilise la constellation des 24 satellites qui émet sur la band L1 (1,5 GHz)

SAT-C

AIS L’AIS (Automatic Identification System) est un système d’échanges automatisés de messages entre navires par radio  VHF qui permet aux navires et aux systèmes de surveillance de trafic de connaître l’identité, le statut, la position et la route des navires se situant dans la zone de navigation.
La convention SOLAS l’a exigé au navires depuis 2007. Pour une meilleurs exploitation, l’AIS est, généralement, interfacé avec le radar.

 

3) Navigation et aide à la navigation

Gyrocompas

Le Gyrocompas est un instrument de navigation indiquant le nord géographique, en se basant sur l’effet gyroscopique. L’axe de rotation du gyroscope s’aligne ainsi sur l’axe des pôles. cet instrument délivre le degré d’orientation (0° – 360°) du navire par rapport le nord.

ECDIS

L’ECDIS ( Electronic Chart Display Information System) est un système électronique capable de visualiser la position d’un navire sur la représentation d’une carte à l’écran. Le système ECDIS répond à des normes de l‘IMO (résolution IMOA817(19)). Certifié, accompagné de systèmes de sauvegarde, son usage peut permettre de se passer de la carte papier. Ce système fournit un grand nombre de fonctions annexes, tel que le traçage des routes, visualisation des autres navire si associé à un AIS,….
Il utilise les différents cartes électroniques approuvés (Admirality, C-Map, Primar,…).

 

4) Sécurité, sureté maritime

EPRIB

L’EPIRB ( Emergency Positionning identification Radio Beacon) est un transmetteur qui émet un signal dans la bande de fréquence 406 MHz en numérique en cas de détresse, d’urgence pour donner l’emplacement d’un navire, d’un avion ou d’une personne en détresse. Ce signal est ensuite reçu par un ou des satellites du réseau Cospas-Sarsat  qui déterminent la localisation et transmettent les coordonnées au bureau de recherche le plus proche. Le signal peut contenir l’information de la position prise par GPS ce qui rend la localisation plus aisée.

SART

Le transpondeur SART ( Search And Rescue Transponder) émet un signal sonore et/ou visuel quand il est localisé par un radar X-Band. Il doit être placé à au moins 1,50 m au-dessus du niveau de l’eau pour pouvoir être déclenché par un radar dont l’antenne est située à 15 m de hauteur, à une distance de 5 milles. Plus le radar est haut, plus il déclenche loin. Fréquence : 9,2-9,5 GHz Un transpondeur SART devra pouvoir assurer une veille de 96 heures et une durée d’émission de 8 heures.
Maintenant, il existe aussi un AIS-SART, qui est détectable par l’AIS.

VDR/ SVDR

Le VDR (Voyage Data Recorder) ou S-VDR (simplified Voyage Data Recorder ) est l’équivalent de la boîte noire qui existe dans le domaine aéronautique. Elle est obligatoire, depuis le 1er juillet 2002, sur tous les navires à passagers et tous les navires de commerce d’un tonnage de plus de 3000 GT (règle 20 de SOLAS chapitre V). Son but est d’aider à faire l’analyse des circonstances qui ont mené à un accident par l’examen des données des 12 dernières heures. Ces données sont enregistrés dans une capsule soit fixe ou largable.

 

5) Shore Based Maintenance (SBM)

Shore Based Maintenance (SBM)

Dans la convention SOLAS – chapitre V, il est exigé au navires d’avoir au moins deux méthodes des trois pour maintenir leurs station GMDSS opérationnelles, ces méthodes sont:

  • Maintenance à bord (avoir un lot de PDR et techniciens qualifié à bord)
  • Duplication des systèmes de radiocommunication
  • Avoir un contrat SBM avec une société spécialisée

GMDSS

GMDSS (Global Maritime Destress and Security System) est un système international qui utilise des moyens de télécommunications pour la recherche et le sauvetage en mer et la  prévention des accidents maritimes. Il défini les équipements à être à bord d’un navire selon sa zone de navigation (A1,A2,A3,A4) pour lui permettre de transmettre les alertes de détresse vers la terre ou vers les autre navire.

Domaine d’activité

  • Fourniture, installation, maintenance et réparation des équipements de radiocommunication et aide à la navigation maritime (GMDSS, Radar, EPIRB, SART, AIS, Radar, Gyro, Inmarsat, Iridium)
  • Délivrance des certificats Shore Based Maintenance (SBM)
  • Test annuel (APT) d’EPIRB, SART, AIS, Gyro et SVDR/VDR